Se connecter à la carte

Connecter la carte Micropython sur un port USB. A ce moment là, celle-ci apparaît dans le gestionnaire de fichier du système comme un disque que l'on peut ouvrir :

On a ainsi accès aux fichiers de la carte : ceux-ci sont en mémoire FLASH. Je rappelle qu'on a ici 1Mo de mémoire FLASH sur la pyboard dont l'essentiel est occupé par micropython : 90Ko restent disponibles pour des codes (qui ne font que quelques ko en général)

Par défaut, 4 fichiers sont présents :

  • pybcdc.inf : driver pour windows
  • Readme.txt : fichier d'info
  • boot.py : le fichier python exécuté au boot
  • main.py : le fichier exécuté par défaut au boot

La FLASH de la carte micropython se comporte comme une carte SD ou une clé USB : il faut la monter avant utilisation, la démonter après utilisation.

IMPORTANT : QUAND ON COPIE UN FICHIER SUR LA FLASH (et pour toute action en écriture), UNE LED TEMOIGNE DE L'ECRITURE EN COURS. D'UNE MANIERE GENERALE, ATTENDRE QUE LA LED SOIT ETEINTE APRES UNE OPERATION DE COPIER/COLLER AVANT DE LANCER UN CODE OU AUTRE. L'extinction de la Led témoin indique que l'écriture est terminée. Si on lance une autre action pendant une écriture, on risque de réinitialiser la carte FLASH.

Ce fichier Python est exécuté au démarrage. Il est facile de l'ouvrir par clic droit > ouvrir avec Geany :

# boot.py -- run on boot-up
# can run arbitrary Python, but best to keep it minimal

import pyb
pyb.main('main.py') # main script to run after this one
#pyb.usb_mode('CDC+MSC') # act as a serial and a storage device
#pyb.usb_mode('CDC+HID') # act as a serial device and a mouse

On voit ici que ce fichier réalise l'import de pyb qui est le module qui donne accès aux fonctions micropython sur la pyboard. On voit également qu'ici est défini le fichier appelé au lancement. C'est configurable à souhait.

Le fichier main.py est un fichier Python classique dans lequel on place notre code micropython :

# main.py -- put your code here!

Il est vide ou presque par défaut et c'est là qu'on va pouvoir "jouer" au début.

Une fois terminées les manipulations directes sur les fichiers, démonter le volume.